EasyJet retire des sièges de ses avions pour faire face à une pénurie de personnel

Au Royaume-Uni, la compagnie aérienne EasyJet a trouvé une solution pour que chaque vol nécessite moins de stewards et d'hôtesses de l'air.

Embarquer 150 passagers au lieu de 156, cela n'a l'air de rien, mais pour EasyJet, c'est une grosse économie. Cet été, chaque avion britannique de la compagnie à bas coût n'embarquera que trois membres d'équipage, au lieu de quatre actuellement.

Cette adaptation est en accord avec les règles de l'aviation civile britannique. Il y aura bien le minimum de personnel requis à bord de chaque avion. À savoir un membre d'équipage pour 50 passagers. L'objectif est ainsi d'économiser du personnel.

Un tiers des effectifs licenciés en 2020

En mai 2020, à cause de la pandémie, EasyJet avait licencié près d'un tiers de ses effectifs. Le mois dernier, 260 vols ont dû être annulés en Europe, après une vague de Covid-19 chez les employés, mais difficile de savoir si ces annulations de vols auraient pu être évitées avec davantage de personnel.

En février, EasyJet a annoncé mettre en place un programme d'entraînement pour jeunes pilotes avec l'objectif d'embaucher 1 000 personnes entre 2024 et 2027. Mais pas de quoi résoudre les besoins urgents de personnel à l'approche de l'été.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles