E=M6 : Éric Antoine et Mac Lesggy nous initient aux gestes qui sauvent

En cas d’arrêt cardiaque

En France, chaque année, selon le ministère de la Santé, près de 50000 personnes font un arrêt cardiaque. Sans prise en charge immédiate, l’issue peut être fatale pour plus de 90% d’entre elles. Il est possible d’augmenter les chances de survie en réalisant ces gestes de premier secours. Donner l’alerte en appelant le 112, le 15 ou le 18, masser le coeur de la personne, en alternant 30 compressions thoraciques et 2 insufflations de bouche-à-bouche. Le massage cardiaque ne fait pas repartir le coeur, mais il permet au sang de circuler dans le cerveau. La réanimation doit être poursuivie, jusqu’à l’utilisation d’un défibrillateur externe. Cet appareil est à disposition dans la plupart des lieux publics, et toute personne a le droit de l’utiliser, depuis mai 2007.

En cas de départ de feu

Un Français sur trois va être victime d’un incendie au cours de sa vie. 25% sont dûs à une installation électrique défectueuse et 75% sont liés à un problème de comportement. Comment réagir en attendant l’arrivée des pompiers ? Laisser les fenêtres fermées afin de priver le feu d’oxygène, et si la pièce est enfumée, rechercher l’air frais en rampant sur le sol.

À lire également

E=M6 : les solutions pour sauver la planète (M6) Comment réduire nos émissions de CO2 ?

En cas de malaise

Hypoglycémie, choc émotionnel, déshydratation… les malaises sont favorisés par de nombreux facteurs. Quel est le premier geste à réaliser face à un individu inconscient ? En position allongée, « le risque majeur est l’obstruction des voies respiratoires par la langue », précise le docteur Cassandre. Son premier conseil : basculer prudemment la tête de la victime en arrière pour repousser la langue vers le haut et permettre à l’air de circuler.

En cas d’étouffement

Les enfants, tout comme les personnes âgées, sont les plus susceptibles de s’étouffer. Mais comment distinguer les signes d’une obstruction partielle de ceux d’une obstruction complète ? En cas de toux, ne faites rien. Tousser aide naturellement le patient à évacuer le corps étranger. Mais si la victime présente une incapacité de parler, qu’elle porte les mains à sa gorge…, le premier gest...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi