E-commerce : les grandes plateformes, grandes gagnantes du confinement ?

Pour acheter leurs cadeaux de Noël, les Français seront-ils plutôt solidaires des petits commerces, ou définitivement accros au géant du net ? "En temps normal, je vis plutôt avec les petits commerces, plutôt local, et ce sera pareil", confie une femme. "Amazon, c'est quand même plus pratique parce qu'il y a la facilité du SAV, et la livraison qui est plus pratique généralement", avance un homme. Les géants du net affichent leur solidarité Une cliente se renseigne auprès de sa boutique préférée qui a mis en place le click & collect. La cliente est prête à faire un effort. "On passe par le site internet, on met des messages, on discute et on échange, je pense qu'il y a des efforts à faire de tous les côtés", dit-elle. Les géants du net étaient les grands gagnants du confinement. L'un d'entre eux, Rakuten, a choisi d'afficher sa solidarité en lançant un fonds d'aide aux commerçants. "Nous avons proposé de reverser 50% des commissions de notre chiffre d'affaires réalisé sur les catégories de produits en tension, celles dont les magasins sont fermés et pour lesquelles la période de Noël est si cruciale", explique Fabien Versavau, PDG de Rakuten France. Cdiscount a quant à elle ouvert son site gratuitement et pendant six mois aux petits indépendants pour la vente à emporter.