Combien de temps est-on contagieux avec la gastro-entérite ?

Le délai de fin de contagion dépend de l'origine de la gastro-entérite (Getty Images) (Getty Images)

La fin des symptômes de la gastro-entérite ne signifie pas la fin de la contagion. Tout dépend de la cause de l'infection.

La gastro-entérite aiguë est une inflammation de la muqueuse du tube digestif. Le plus souvent, elle est d'origine virale et très contagieuse. Cette infection survient après une période d'incubation de 24 à 72 heures. La gastro-entérite se manifeste par une diarrhée aiguë d'apparition soudaine, "cette diarrhée se caractérise par une augmentation de la fréquence des selles avec plus de trois selles en 24 heures et une modification de leur consistance, les selles devenant molles ou liquides", souligne Ameli Santé.

Comment se transmet la gastro-entérite ? La transmission des virus, des bactéries ou des bactéries responsables de cette inflammation de la muqueuse du tube digestif est le résultat d'un contact direct avec une personne malade, des aliments contaminés par une personne malade ou un contact avec des objets sur lesquels se sont déposées de fines particules de selles de personnes malades.

Trois jours d'arrêt de travail

Généralement, l’Assurance maladie recommande aux médecins de délivrer un arrêt de travail de trois jours, selon la sévérité des symptômes. Mais la guérison ne signifie pas la fin de la contagion. En effet, les virus, bactéries ou parasites responsables du développement de la maladie peuvent mettre plusieurs semaines à être excrétés dans les selles.

Le délai de fin de contagion dépend de l'origine de la gastro-entérite. Dans le cas d'une infection à norovirus, le taux le plus élevé d'excrétion fécale se produit 24 à 48 heures après la disparition de tous les symptômes. Quand les bactéries sont coupables de l'infection, elles restent plus longtemps dans l'organisme. En cas de salmonelle, la bactérie a été excrétée jusqu’à 102 jours plus tard. Certains parasites comme Giardia lamblia, Entamoeba histolytica et Cryptosporidium spp peuvent aussi rester plusieurs semaines dans les selles.

VIDÉO - Gastro-entérite : quels sont les symptômes et comment la soigner ?