"Une dure leçon, violente et brutale" : Ruth Elkrief revient sur l'échec de son émission

·1 min de lecture

Ruth Elkrief mène une brillante carrière professionnelle. De ses débuts en tant que correspondante pour TF1 à Washington à son arrivée ces derniers mois sur la chaîne LCI, la journaliste a parfaitement mené sa barque dans le milieu du journalisme. Cependant, elle a connu un échec. En septembre 1999, elle a lancé sur TF1 19h dimanche, une émission qui proposait des reportages et une interview d’une personnalité. Mais, en septembre 2000, son magazine est évincé de la grille des programmes à la suite d'audiences pas assez satisfaisantes. "C'était une dure leçon, elle a été violente et brutale", a indiqué Ruth Elkrief, au sujet de cet échec, au micro de RTL, dans l'émission On refait la télé, ce samedi 19 juin.

Près de vingt ans après l'arrêt de son émission sur TF1, Ruth Elkrief a fait son autocritique, bien consciente des raisons qui l'ont poussée vers l'échec. "On cherchait un concept, qui n'était pas bien établi, pas clair", a regretté la journaliste. Sur RTL, elle a également pointé son état d'esprit à l'époque : "Moi-même je n'étais pas à l'aise, pas dans mon assiette. Je n'étais pas très bonne. J'ai fait quelques coups, comme on dit, qui ont été formidable. Mais sinon, je n'étais pas très heureuse à l'antenne. Je me suis fait battre à plate couture par Michel Drucker qui était en face de moi, qui avait son talent habituel, avait déroulé son concept."

Ruth Elkrief a su apprendre et retenir la leçon de cet échec professionnel. "Je comprends des choses. De chaque échec, de chaque (...)

Lire la suite sur le site de GALA

PHOTO - Euro 2021 : Nagui et Mélanie Page en amoureux et à fond derrière les bleus
Kate et William : nouvelles écoles pour George, Charlotte et Louis... Déménagement à venir ?
Camille Lacourt et Alice Detollenaere présentent enfin le joli minois de leur petit Marius
Mort de Diana : le chirurgien qui a "tout fait pour la sauver" parle pour la 1ère fois
William et Harry : nouvelles révélations chocs sur leur "grande dispute" !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles