Dugarry «dégoûté» par la sortie du «mercenaire» Mbappé

Festor, Gilles
Kylian Mbappé n'a pas été épargné par les propos de Christophe Dugarry sur RMC. / JB Autissier / Panoramic / Federico Pestellini / Panoramic

LE SCAN SPORT - Le consultant RMC a été scandalisé par le message de Kylian Mbappé lancé aux dirigeants parisiens et son attitude de «mercenaire» lors de la remise des Trophées UNFP dimanche.

Les déclarations de Kylian Mbappé réclamant «plus de responsabilités» au Paris SG en ouvrant la porte à un départ si le projet parisien ne lui convenait pas n'ont pas plu à tout le monde. Dans son émission «Team Duga» sur RMC lundi soir, Christophe Dugarry n'a pas dissimulé sa colère contre le prodige du club de la capitale dont il estime les revendications non légitimes après le raté en Ligue des champions (élimination en 8es de finale).

«Les responsabilités, il les a eues au poste d'avant-centre, il a des stats, il réussit une saison individuelle. Très bien. Mais face à Manchester, la responsabilité, il l'avait: il était sur le terrain, il était l'avant-centre, il était le leader. On attendait tous de lui qu'il qualifie le PSG, après un match aller réussi. Il a failli», a lâché l'ancien attaquant des Bleus.

Plus grave, le champion du monde 1998 estime qu'Mbappé manque tout simplement de respect à son club et à ses dirigeants. «Pour faire quoi? Tirer plus de penalties pour améliorer tes stats? Pour avoir une meilleure prime pour ta p…. de course au Ballon d'Or? Tu te permets une nouvelle fois, excusez-moi l'expression, de ch… sur ton club. Il te donne 20 millions d'euros par an et tu ch… sur ton club!», s'est emporté Dugarry considérant qu'Mbappé a sa part dans l'une des saisons «les plus ratées» du club parisien de l'ère qatarie.

«Il arrive, la gueule enfarinée, j'assure, le sourire sympathique, à 20 ans, tu reçois ton prix et tu dis je veux des responsabilités», s'emporte le consultant de la station, qualifiant le jeune attaquant des Bleus de «mercenaire» comme l'ensemble des footballeurs. «En vrai, ils n'en ont rien à foutre du collectif, de l'équipe, du groupe, que cela gagne ou que cela (...) Lire la suite sur Figaro.fr

Ligue des Champions: Christophe Dugarry avait tout faux 
Dugarry calme le jeu après son clash avec Riolo: «J'ai un caractère de merde mais on n'en était pas aux insultes» 
Dugarry et Riolo s'écharpent en direct, RMC décide de couper les micros 
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro