Duel Mariani-Muselier en PACA, abstention... les enjeux du second tour des élections régionales

·1 min de lecture

Une abstention encore massive ? Le taux de participation extrêmement bas (33,28%) du premier tour des régionales a secoué la classe politique. A l’image du premier ministre Jean Castex, ou de la présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, de nombreux responsables politiques de premier plan se sont relayés pour appeler les électeurs à un sursaut civique, dimanche 27 juin. Seront-ils écoutés ? Rien n’est moins sûr… Selon un sondage IFOP pour le Journal du dimanche, rendu public jeudi 24 juin, seuls 36% des Français comptent se rendre aux urnes, ce dimanche. Cette hypothèse verrait la participation augmenter d’à peine 3 points par rapport au premier tour.

Le 13 décembre 2015, 58,50% des Français avaient participé au second tour des régionales, contre 49% au premier tour. Un sursaut notable, expliqué à l’époque par la mobilisation contre le Rassemblement national, arrivé en tête du premier tour dans de nombreuses régions mais également au niveau national, avec 28% des voix. Rien de commun avec l’édition 2021 : contrairement aux prévisions des instituts de sondages, le parti de Marine Le Pen détenait une seule pole position, au soir du premier tour : celle de Thierry Mariani, arrivé en tête avec 36% des voix en Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA) .

L’absence de suspens dans la plupart des régions, et la réélection quasi-certaine de nombreux sortants dont Laurent Wauquiez (LR-UDI, Auvergne-Rhône-Alpes) et Carole Delga (PS-PCF, Occitanie) pourrait également avoir un effet démobilisateur (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Vaccination : la France est-elle plus nulle que les autres ?
Espagne : cluster géant après un voyage étudiant, des milliers de jeunes en quarantaine !
Nucléaire : la France et les Etats-Unis exhortent l’Iran à se résoudre à des "décisions courageuses et fortes"
Voyage à l’étranger : la liste des 10 pays qui basculent en "vert"
Inquiets du drame que serait que le Liban “se fissure, disparaisse”, Macron et Biden visent les responsables de la crise !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles