Dubaï : "otage", la princesse Latifa dit craindre pour sa vie

Source AFP
·1 min de lecture
La princesse Latifa, fille de l'émir de Dubaï, dit être retenue en « otage », dans une vidéo diffusée par la BBC.

La princesse Latifa, fille de l'émir de Dubaï, affirme être retenue en « otage », dans une vidéo que va diffuser la BBC dans la soirée de ce mardi.

La princesse Latifa, fille de l'émir de Dubaï qui avait tenté en vain de s'évader de la cité-État du Golfe en 2018, dit être retenue en « otage » et craindre pour sa vie dans des vidéos diffusées par la BBC. « Je suis dans une villa. Je suis prise en otage et cette villa a été transformée en prison », déplore la princesse de 35 ans dans cette vidéo enregistrée par téléphone portable depuis les toilettes, car « c'est la seule pièce avec une porte que je peux verrouiller ».

Elle détaille notamment les contours de son quotidien, rendu difficile depuis de longs mois : « Toutes les fenêtres ont été condamnées (?), il y a cinq policiers à l'extérieur et deux femmes policiers à l'intérieur », explique la fille de Mohammed ben Rached al-Maktoum. « Je m'inquiète tous les jours pour ma sécurité et pour ma vie (?) la police m'a dit que je serai en prison toute ma vie et que je ne reverrai plus jamais le soleil », poursuit-elle, faisant également savoir que « la situation devient chaque jour plus désespérée ». Ces vidéos doivent être diffusées durant la soirée de ce mardi 16 février, dans l'émission Panorama de la BBC, qui les a obtenues par des amis proches de la princesse. Contactées par l'AFP, les autorités de Dubaï n'avaient pas réagi mardi après-midi.

À LIRE AUSSI : L'étrange fugue à Londres de la princesse Haya, épouse de l'émir de Dubaï

En 2018, Latifa al-Maktoum annonçait dans une vidéo diffusée sur YouTube vouloir fuir son pays. Au bord des larmes, la princesse dis [...] Lire la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :