Dubaï inaugure la plus grande ferme verticale du monde : elle dépasse les trois hectares et utilise 95 % d'eau en moins

Les Emirats Arabes Unis ouvrent le plus grand jardin vertical du monde. Et dans l'un des endroits les plus stratégiques - et peut-être inattendus - possibles : près de l'aéroport international Al Maktoum de Dubaï. L'immense installation, qui couvre environ 30 600 m2 répartis sur trois étages et a été conçue pour produire plus de mille tonnes de légumes par an avec un système qui économise la terre, l'énergie et l'eau. Ses créateurs songent déjà à aller plus loin et à ajouter des fruits à la récolte.

Le site, nommé Bustanica, qui signifie jardin ou verger en arabe, a pour but de produire de grandes quantités de légumes, d'éviter les difficultés de culture aux Emirats et, accessoirement, atteindre des niveaux d'efficacité et d'économies qui dépassent ceux des jardins conventionnels. Derrière l'installation se trouvent Emirates Crop One, une entreprise promue par Emirates Flight Catering -sous l'égide du géant The Emirates Group- et la firme spécialisée dans l'agriculture verticale Crop One. Bustanica a activé sa première installation avec le soutien d'un gros investissement d'environ 40 millions de dollars.

Cultures avec moins d'eau et intelligence artificielle

Si le but est atteint, le jardin produira environ 3 000 kilos de légumes par jour, principalement des légumes verts, du chou frisé, des épinards et de la roquette, bien que Bustanica envisage de diversifier la production au fil du temps et d'ajouter également...

Lire la suite


À lire aussi

Les Marseillais VS Le reste du monde 3 : Martika, Evy... trois nouveaux noms dévoilés ?
Rihanna dépasse Beyoncé et Madonna (en billets) : elle devient la chanteuse la plus riche du monde
Voici les emojis les plus utilisés dans le monde : amour et rire au menu

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles