Du "toit du monde" aux Yvelines, les réfugiés tibétains de plus en plus nombreux en Ile-de-France

Des chaînes de l'Himalaya aux rives de la Seine: depuis plusieurs années, des Tibétains en exil affluent dans les Yvelines, attendant l'asile dans des campements provisoires dont l'ampleur commence à inquiéter les autorités.

Notre objectif est d'assurer la meilleure expérience possible pour nos utilisateurs et de créer une communauté respectueuse de chacun. Nous travaillons à l'amélioration de cette expérience et pendant cette période, le module commentaires a la fin de nos articles n'est pas disponible. Merci de votre compréhension.