Du pissenlit pour le 1er-Mai

Jean-Marie Le Pen rend hommage à Jeanne d'Arc dans une ambiance chaotique où les feuilles de son discours s'envolent et son micro ne fonctionne pas. Au même moment, sa fille Marine tient son dernier grand meeting de campagne avant le second tour, avec comme mot d'ordre d'interdire aux journalistes présents de se balader dans la salle. Emmanuel Macron, lui promet de ne rien changer à sa réforme du code du travail. Enfin, les syndicats sont plus désunis que jamais pour ce 1er-Mai 2017.

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages