Dominique Strauss-Kahn et l'affaire des Pandora Papers : pourquoi son nom est cité

·1 min de lecture

Son nom figure au milieu d'une longue liste de célébrités, politiciens et dignitaires internationaux. Mais pour Dominique Strauss-Kahn, c'est un nouveau scandale qui entache sa réputation déjà froissée. Ce dimanche 3 octobre, le Consortium international de journalistes d'investigation (ICIJ) a révélé la dissimulation par des personnalités de milliards de dollars dans des comptes off-shores. Mobilisant plus de 600 journalistes et basée sur la consultation de près de 12 millions de documents, l'enquête des Pandora Papers - allusion à la boîte de Pandore et à la précédente affaire des Panama Papers - pointe les montages financiers du roi Abdallah II de Jordanie, Tony Blair, Shakira, Claudia Schiffer et DSK donc, pour ne citer qu'eux.

L'ancien président du Fonds Monnétaire International (FMI) est mis à l'index pour avoir fait transiter plusieurs millions de dollars d'honoraires de conseil à des entreprises via une société marocaine exemptée d'impôts. Retiré de la vie politique, Dominique Strauss-Kahn, il est vrai, s'est installé avec sa nouvelle épouse Myriam L'Aouffir près de Casablanca, depuis bientôt 10 ans. Attention aux raccourcis toutefois : comme le soulignent nos confrères de Capital, cette optimisation fiscale n'a rien d'illégal. L'enquête des Pandora Papers vise surtout à dénoncer le décalage entre les discours anti-corruption et le recours à des paradis fiscaux par certaines personnalités.

Evincé du paysage politique français et contraint d'abandonner la tête du FMI après (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Cédric Jubillar et ses enfants : pourquoi il piochait de l'argent dans leurs livrets A
PHOTO - Charlene de Monaco : son message caché à Albert au milieu des rumeurs
PHOTO - "Bizarre, non ?" : Karine Ferri pose avec sa nièce et suscite l'incompréhension
Line Renaud sous le charme d'Emmanuel Macron : "Il est très intelligent"
Jean-Jacques Goldman : pourquoi il a renoncé à chanter sur scène

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles