DSK, Abdallah II, Shakira… Ces personnalités visées par les Pandora Papers

·1 min de lecture
Le roi Abdallah de Jordanie, l'ancien ministre Dominique Strauss-Kahn et Shakira figurent parmi les personnalités visées par les Pandora Papers.
Le roi Abdallah de Jordanie, l'ancien ministre Dominique Strauss-Kahn et Shakira figurent parmi les personnalités visées par les Pandora Papers.

Une trentaine de dirigeants actuels ou passés, plus de 300 responsables politiques du monde entier, des stars, des criminels? Ce dimanche 3 octobre, de nombreuses personnalités ont été épinglées dans une vaste enquête du Consortium international des journalistes d?investigation (ICIJ), sur l?opacité des sociétés offshore.

La plupart des transactions révélées dans les Pandora Papers ne sont pas illégales. Cela dit, l?enquête met en lumière le décalage entre le discours anticorruption de certains leaders et leur usage extensif des paradis fiscaux.

Les millions de dollars d?honoraires de DSK

Dominique Strauss-Kahn, l?ancien ministre français et ex-directeur général du Fonds monétaire international, a fait transiter plusieurs millions de dollars d?honoraires de conseil à des entreprises par une société marocaine exempte d?impôts.

Claudia Schiffer, Shakira, la mafia?

La chanteuse colombienne Shakira et le mannequin allemand Claudia Schiffer possèdent aussi des comptes offshore. Selon leurs agents, il ne s?agit pas d?évasion fiscale. Le chef mafieux Raffaele Amato, qui a inspiré le film Gomorra, a lui aussi fait usage d?une société-écran pour acheter des terres en Espagne. Lié à de nombreux meurtres, il purge une peine de 20 ans de prison.

À LIRE AUSSISuisse : la loi sur le blanchiment épargne les professionnels de la finance

Le couple Blair aux îles Vierges

L?ancien Premier ministre britannique Tony Blair et son épouse Cherie ont acquis en 2017 un immeuble de bureaux e [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles