DS propose d'assister à la fabrication de votre DS 7 Crossback

fr.info@motor1.com (Yann Lethuillier)
Essai DS 7 Crossback E-Tense 4x4

Si vous commandez un exemplaire du SUV français en ligne avant le 6 juin prochain, vous pourrez assister à sa fabrication.

Après une période de confinement de plusieurs semaines qui a mis à l'arrêt plusieurs industries, dont l'automobile, les constructeurs s'attèlent à attirer de nouveau les clients en concession, mais pas seulement. En effet, comme nous vous l'avons décris au sein d'un article spécifique, les constructeurs mettent en place différents leviers pour retrouver un niveau de commandes suffisant tout en respectant les mesures sanitaires en place.

Parmi tous les leviers, celui du digital est certainement le plus exploité, notamment par le groupe PSA. Rappelons que Citroën et Peugeot proposent aux clients de commander et financer leur future acquisition en ligne, sans avoir besoin de se déplacer en concession. Pour alimenter cette reprise, d'autres communiquent sur d'importantes ristournes, notamment sur des modèles en stock.

Chez DS, la campagne de communication a repris avec des spots publicitaires à la télévision. Néanmoins, la marque ne communique pas sur des remises importantes, comme c'est le cas chez d'autres constructeurs. En tant que marque premium, DS communique essentiellement sur des services ou bien des avantages que les clients d'autres marques, plus généralistes, n'auront pas. 

Parmi ces avantages, si vous commandez votre DS 7 Crossback en ligne avant le 6 juin 2020, les vingt premiers clients par ordre d’enregistrement du paiement, pourront visiter l’usine de Mulhouse et assister à la naissance de leur véhicule. Il s'agit d'un pack valable pour deux personnes comprenant un aller/retour en train, la visite commentée de l'usine avec la naissance de la voiture, une nuit à l'hôtel et le déjeuner dans un restaurant gastronomique étoilé Michelin.

Pour le moment, la date est fixée au mois de juillet prochain. La marque précise que la visite peut être annulée si les restrictions sanitaires ne permettent pas d’accueillir des personnes extérieures. Les prochaines annonces gouvernementales devraient permettre de lever certains doutes à ce sujet. D'autres configurations pourront aussi entraver cette visite, notamment si l’usine passe en confidentialité en raison de la mise en production d’un nouveau modèle. En d'autres termes, si la prochaine Peugeot 308 entre en pré-production, les visites pourraient être décalées.

À lire aussi