Droits TV - Roures : "Mediapro est prêt à diffuser la fin de la saison"

La question du paiement des droits TV de la Ligue 1 continue de faire couler beaucoup d'encre, alors que le championnat est interrompu en raison du coronavirus. Les deux diffuseurs de la saison 2019-2020, Canal+ et beIN Sports ont pour l'heure cessé de payer leurs engagements, arguant de l'arrêt des matchs.

Alors que Mediapro doit prendre le relai à partir de la saison prochaine, son président Jaume Roures s'en prend à ses concurrents et assure être prêt à diffuser la fin du championnat s'il devait reprendre.

Coronavirus - Droits TV : Canal + répond à la LFP et aux présidents de Ligue 1

"Cette décision (d'arrêter de payer) est erronée pour deux raisons. La première, c'est qu'au minimum, il y a des matches déjà diffusés qui n'ont pas été payés. Alors que la situation actuelle impose de faire des efforts", a-t-il affirmé dans des propos accordés à L'Equipe.

"Le deuxième point est que je n'arrive pas à comprendre comment Nasser (Al-Khelaïfi, président du PSG et patron de beIN Media Group) dirige une négociation où il est partie prenante. Nous sommes d'ailleurs disposés à prendre la place de Canal + et beIN si les choses ne s'arrangent pas."

"Si Canal et beIN essaient de s'arranger entre eux ? C'est évident"

Jaume Roures n'hésite pas à pointe du doigt l'attitude des deux autres chaînes. "S'il y avait une bonne foi contractuelle, ils auraient versé la partie correspondant aux matches diffusés. Il faut aider la Ligue et les clubs dans cette situation. On ne peut pas en profiter pour les mettre dans une plus mauvaise passe.

"S'ils essaient de s'arranger entre eux sur le dos de la Ligue ? C'est évident. Sinon, ils auraient cherché des accords autour du paiement du 5 avril."

Enfin, ce dernier évoque le début de la saison prochaine, qui marquera le lancement de Mediapro en France, alors que l'Euro a également été reporté : "Il faut finir 2019-2020. Si cela implique un décalage de la saison 2020-2021, on va s'adapter.

"On parle avec la Ligue. Ils veulent démarrer la saison fin août ou début septembre. Si ces délais sont tenus, on va verser l'argent que l'on devait verser en août. Mediapro paiera la Ligue."