Publicité

Droit du sol : « Il est nécessaire de l’étendre à la France entière », selon Marine Le Pen

Marine Le Pen s’est adressée à Gabriel Attal à l’Assemblée nationale, ce mardi rapporte CNews. Alors que le ministre Gérald Darmanin est de retour sur l’île de Mayotte depuis dimanche, pour répondre à la colère d’habitants désespérés, la cheffe de file des députés du Rassemblement national a regretté que « malgré l’investissement des forces de l’ordre sur le terrain », « l’opération Wuambushu n’a en rien enrayé la criminalité dans ce département ».

À lire aussi Fin du droit du sol à Mayotte : Gérald Darmanin tacle « les beaux esprits parisiens » opposés à la mesure

« Je ne peux que me féliciter de la fin du droit du sol à Mayotte, mesure que je préconise depuis longtemps, et qu’il est même nécessaire d’étendre à la France entière », a déclaré Marine Le Pen. L’ancienne patronne du Rassemblement national a également expliqué que « sans une politique globale, cette mesure aura un effet limité ».

« Répondre à l’enfer des Français »

Pour Marine Le Pen, un « bras de fer diplomatique d’une fermeté absolue » doit être engagé avec les Comores, l’île voisine, qu’elle juge « largement responsable » de la situation. Une manière, selon elle, de « répondre à l’enfer des Français ».

À lire aussi Droit du sol à Mayotte : « La nationalité française s'hérite ou se mérite », estime Jordan Bardella

Mayotte vit une submersion migratoire depuis plusieurs années. Le département s’inscrit en effet dans une région plus pauvre encore. Le PIB par habitant, qui ne s’élève qu’à 9...


Lire la suite sur LeJDD