Droit de retrait à la SNCF : la CGT "souhaite que la direction annonce des négociations immédiates sur le retour des contrôleurs dans les trains"

franceinfo

"On souhaite que la direction annonce aujourd'hui des négociations immédiates sur le retour des contrôleurs à bord des trains", a déclaré Cédric Robert, secrétaire fédéral CGT cheminots sur franceinfo vendredi 18 octobre, alors que le trafic est fortement perturbé vendredi quasiment partout en France.

>> DIRECT. Des cheminots font valoir leur droit de retrait, le trafic SNCF fortement perturbé

Les agents et les contrôleurs de la SNCF ont décidé d'exercer leur droit de retrait après un accident survenu mercredi dans la région Grand-Est, à Saint-Pierre-sur-Vence : un train a percuté un convoi exceptionnel à un passage à niveau, blessant légèrement onze personnes. Le conducteur, blessé à la jambe, était le seul agent à bord et a dû gérer la situation tout seul.

franceinfo : La sécurité n'est pas assurée dans les TER quand il n'y a pas de contrôleur selon vous ?

Cédric Robert : On le voit dans ce type de situations, en cas d'accident ferroviaire, [...] quand le conducteur est seul à gérer une situation, blessé, et qu'il [doit assurer] la protection de son train pour éviter un suraccident, les voyageurs étaient laissés livrés à eux-mêmes, et sans contrôleur, effectivement, la situation est beaucoup plus difficile à gérer. J'ajoute qu'il ne s'agit pas d'une grève sauvage, ni d'une grève (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi