Confinement: peut-on manifester en France?

Hortense de Montalivet
·Journaliste et vidéaste
·1 min de lecture
La manifestation parisienne contre le projet de loi sur la "sécurité globale" a rassemblé des centaines de personnes mardi 17 novembre en plein confinement. (Photo: Stéphane de Sakutin/AFP)
La manifestation parisienne contre le projet de loi sur la "sécurité globale" a rassemblé des centaines de personnes mardi 17 novembre en plein confinement. (Photo: Stéphane de Sakutin/AFP)

POLITIQUE - Restaurants et bars fermés, petits commerces réduits au “click and collect”, citoyens priés de rester chez eux sauf pour le travail ou les sorties essentielles... Alors que la France est reconfinée depuis le 29 octobre et au moins jusqu’au 1er décembre, qu’en est-il du droit de manifester alors que l’état d’urgence sanitaire a été prolongé jusqu’au 16 février 2021?

Mardi 17 novembre, des centaines d’avocats, de journalistes ou de défenseurs des droits de l’Homme s’étaient donné rendez-vous devant l’Assemblée nationale pour un grand rassemblement contre la proposition de loi sur la “sécurité globale”. À l’heure des restrictions sanitaires, il s’agissait bien-là d’une manifestation légale.

Pas d’interdiction dans le texte

“On a envoyé une demande et la préfecture ne l’a pas retoquée”, rapporte le Premier secrétaire général du syndicat national des journalistes (SNJ), co-organisateur de la manifestation parisienne. ”Ça s’est fait très simplement”. Un rappel des gestes barrières et le rassemblement a pu se dérouler sans encombre, dans les horaires indiqués.

“Juste, la place Herriot était un peu petite pour le nombre de personnes. C’est pour ça que ça s’est vite étendu boulevard Saint-Germain” explique-t-il encore.

Plus tard dans la soirée, à la fin de cette manifestation, des incidents ont éclaté entre certaines personnes encore présentes et les forces de l’ordre, donnant lieu à 33 interpellations, dont certaines sembleraient concerner des journalistes.

Dans le décret n° 2020-1310 du 29 octobr...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.