Droit à l'oubli et cancer : que dit la loi ? Qui peut en bénéficier ?

![CDATA[Shutterstock / fizkes]]

C'est un combat long de plusieurs années. Celui porté par l'association RoseUp pour réduire le délai de droit à l'oubli en matière d'emprunt. "Nous avons inventé ce concept" rappelle Isabelle Huet, directrice générale de l'association. "Notre première bataille a consisté à l'introduire dans la loi, avant d'en raccourcir la durée". Mission réussie : de 20 ans, le droit à l'oubli est d'abord passé à 10 ans, puis à 5 ans à compter de ce 1er juin 2022.

Droit à l'oubli : qu'est-ce-que c'est ?

C'est le droit de garder le secret. Autrement dit, le fait de ne pas déclarer à son assureur, dans le cadre d'un emprunt, un cancer survenu quelques années plus tôt et désormais guéri. Une "amnésie" autorisée par la loi, et qui permet d'emprunter dans des conditions normales.

Ce droit à l'oubli intervient quelques années après la fin du protocole thérapeutique. Celui-ci inclut la chirurgie, la radiothérapie et les traitements médicamenteux. Mais, et c'est une bonne nouvelle, les traitements persistants tels que l'immunothérapie ou l'hormonothérapie n'en font pas partie, de même que la chirurgie reconstructrice.

Droit à l'oubli : qui peut en bénéficier ?

Jusqu'à présent, lorsque le diagnostic de cancer était posé avant l'âge de 21 ans, le droit à l'oubli s'appliquait 5 ans à compter de la fin du protocole thérapeutique. Mais lorsque le cancer était diagnostiqué après 21 ans, le droit à l'oubli s'appliquait 10 ans à compter de la fin du protocole (...)

Lire la suite sur Topsante.com

DIRECT Variole du singe : transmission, 7 cas en France, origine, symptômes
CHIFFRES COVID. Le bilan en France ce samedi 28 mai en direct : annonces, chiffres
Douleur : les 6 idées reçues les plus courantes (certaines sont vraies)
Alzheimer : quelles sont les baies qui peuvent prévenir la maladie ?
Votre Santé Paris (26/05/22) : Journée mondiale contre le tabac !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles