Droit à l'IVG menacé aux Etats-Unis : mobilisation massive dans plusieurs villes du pays

Washington, New York, Los Angeles... des milliers de manifestants ont défilé, mardi 3 mai, pour crier leur colère. Une mobilisation en réaction aux révélations explosives sur la Cour suprême des Etats-Unis, qui semble prête à renvoyer le droit à l'avortement 50 ans en arrière. Le président Joe Biden s'est dit "très inquiet" et a appelé les Américains à "choisir des candidats" favorables au droit à l'avortement lors des élections législatives de l'automne.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles