Droit à l'avortement révoqué aux États-Unis: «Cette décision de la Cour suprême est la pire option»

REUTERS - EVELYN HOCKSTEIN

La Cour suprême a renversé deux arrêts qui garantissaient au niveau fédéral le droit à l’avortement. Chaque État est désormais libre de décider de sa propre législation et beaucoup ont déjà prévu d’interdire l’IVG. Réaction de Lauren Frazier, responsable des relations publiques de Planned Parenthood Southeast, l’un des principaux regroupements de planification familiale aux États-Unis.

RFI: Que représente pour vous le renversement de l’arrêt Roe V. Wade ?

Lauren Frazier : Nous n’avions jamais encore perdu un droit constitutionnel. C’est sans précédent. Le droit à l’avortement pourrait être supprimé dans 26 États - la moitié du pays - notamment dans le Sud et le Midwest. Treize États ont une « trigger law » (loi de déclenchement, ndlr) en vigueur. Donc dans ces États, l’avortement deviendra illégal ou son accès sera sévèrement restreint, immédiatement ou sous quelques jours. C’est le cas au Mississippi et en Alabama. En Géorgie, c’est une loi de 2018, actuellement bloquée par les tribunaux, qui devrait s’appliquer. Elle interdit l’avortement après six semaines de grossesse. Dans tout le pays, 36 millions de personnes sont menacées de perdre leur accès aux soins. La plupart sont des Afro-américaines, des LGBTQ +, des jeunes et des personnes qui vivent en zone rurale. On a vu ce que ça donnait au Texas, lorsque des femmes devaient fuir dans un autre État pour pouvoir avorter. Ce n’est qu’un prélude.

Quelles sont les particularités des trois États que couvre votre section de Planned Parenthood, la Géorgie, l’Alabama et le Mississippi ?

Comment l’organisation Planned Parenthood va-t-elle travailler désormais ?


Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles