Drogue : le gouvernement annonce la création d’une plateforme pour signaler les lieux de vente

Le gouvernement s’attaque au dossier du trafic de drogue en France. Au total, 3 952 lieux de vente de stupéfiants ont été recensés en France métropolitaine et en Outremer par le ministère de l’Intérieur. Dans une interview au Parisien publiée dimanche 20 décembre, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin annonce la création d’une plateforme pour permettre aux habitants de les signaler. "Je souhaite que la police et la gendarmerie s’attaquent à chacun d’entre eux. Je communiquerais tous les moins le nombre de plans de deal démantelés sur le territoire", a-t-il indiqué. La Seine-Saint-Denis en haut du classement Un point de deal est défini comme un lieu sur la voie publique où des trafiquants vendent quotidiennement des produits stupéfiants. Les départements qui comptent le plus de lieu de drogue sont la Seine-Saint-Denis (276), le Rhône (255) et le Nord (251). Avec 34 lieux de vente de drogue pour 100 000 habitants, la Guadeloupe est le département où la densité de point de deal est la plus importante, selon le ministère de l’Intérieur.