Le Drian sur l’annulation du contrat australien : « C’est assez insupportable ! »

·1 min de lecture
Le ministre des Affaires étrangères et ancien ministre de la Défense Jean-Yves le Drian.
Le ministre des Affaires étrangères et ancien ministre de la Défense Jean-Yves le Drian.

L?annulation du contrat FSP (Future Submarine Program) par les Australiens séduits par une offre conjointe des États-Unis et du Royaume-Uni n?a pas tardé à tourner en crise diplomatique ouverte. À Paris, le ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, qui avait négocié entre 2014 et 2016 le contrat de 31 milliards d?euros, s?est fâché tout rouge au micro de France Info. En termes peu diplomatiques, il a lancé : « C?est vraiment [?] un coup dans le dos. Nous avions établi avec l?Australie une relation de confiance, cette confiance est trahie. » Vraiment pas content, il a ajouté : « Je suis aujourd?hui en colère, avec beaucoup d?amertume, ça ne se fait pas entre alliés. »

À LIRE AUSSITrafalgar australien pour les sous-marins français

Premier membre du gouvernement français à réagir personnellement à l?annonce officialisée dans la nuit par le président américain Joe Biden, Le Drian a rappelé que le contrat avait été gagné contre des concurrents allemand et japonais, après deux ans de négociations : « Le contrat prenait en compte les contraintes [australiennes]. C?est pour ça que nous avons gagné. » Les Australiens, ajoute-t-il, « voulaient acquérir une forme d?autonomie stratégique. Avec beaucoup de transferts de technologies, le contrat courait sur cinquante ans ». Un contrat-cadre avait été signé en 2019, les études étaient en cours et des échanges de personnels avaient eu lieu entre Cherbourg et Adélaïde, le début de la fabrication du premier sous-ma [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles