Drastique. Australie : un cas de Covid détecté, 2 millions de personnes confinées

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

Le dimanche 31 janvier, un agent de sécurité d’un hôtel de Perth a été testé positif au coronavirus. Dans la foulée, une bonne partie de l’État de l’Australie-Occidentale a fait l’objet d’un confinement strict.

L’Australie ne s’embarrasse pas de demi-mesures lorsqu’il s’agit de tenter de contenir la pandémie. Le dimanche 31 janvier, la métropole de Perth et les régions de Peel et du sud-ouest de l’Australie-Occidentale ont été confinées pour au moins cinq jours après la détection d’un cas local de Covid-19, rapporte CNN.

Selon le site de la chaîne d’info américaine, plus de 2 millions de personnes, dont la grande majorité vit dans la capitale de l’État, Perth, sont concernées par ces mesures drastiques. Les résidents ne peuvent quitter leur domicile que pour des achats de produits essentiels, des raisons médicales et des raisons professionnelles si le télétravail est impossible. Les écoles, la plupart des entreprises, les lieux de divertissement et les lieux de culte sont fermés, et les restaurants ne peuvent proposer que de la vente à emporter.

À lire aussi: Fête nationale. En Australie, des manifestations contre le “Jour de l’invasion”

Ce confinement a été décidé après qu’un agent de sécurité du Sheraton Four Points de Perth – un hôtel où des voyageurs en provenance de l’étranger sont placés en quarantaine –, a été testé positif au coronavirus le 31 janvier.

Selon le site local WAToday, cet homme âgé d’une vingtaine d’années a probablement contracté le variant anglais du virus dès le 25 janvier et a été actif dans la région au cours

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :