Drapeaux palestiniens, débordements… Non, ces images n’ont pas été prises au soir du second tour des législatives

Des dizaines de drapeaux palestiniens flottant au-dessus d’une foule à Lyon ? La statue de la place de la République à Paris recouverte de drapeaux algériens ? Selon plusieurs comptes appartenant à la droite américaine, ces images auraient été prises dans la foulée des résultats du second tour des élections législatives françaises, dimanche 7 juillet. Mais il s’agit en fait d’images anciennes, qui n’ont rien à voir avec ce scrutin.

La vérification en bref

  • Une vidéo montrant des dizaines de drapeaux palestiniens censément brandis lors d’un rassemblement organisé pour célébrer la victoire de la gauche aux élections législatives a en réalité été filmée le 1er juin 2024 à Lyon, lors d’un rassemblement organisé en soutien à la Palestine.

  • Une séquence donnant à voir la statue de la place de la République à Paris couverte de drapeaux algériens avec la légende "RIP [Repose en Paix, NDLR] France" date en fait de mars 2019, lors de manifestations organisées contre une nouvelle candidature de l'ancien président algérien Bouteflika.

  • Une vidéo montrant un individu avec un drapeau afghan renversant une poubelle à Paris et laissant penser qu'elle date du 7 juillet a en réalité été filmée en avril 2024, en marge d’une manifestation organisée par une association afghane.

La vérification en détail

Une place lyonnaise recouverte de drapeaux palestiniens ?

"Pas un seul drapeau français en vue", peut-on lire dans cette autre publication anglophone qui totalise 11 000 partages et plus de 2,8 millions de vues.


Lire la suite sur Les Observateurs - France 24