Non, le drapeau offert par Zelensky au Congrès américain ne porte pas l'emblème des SS

Lors de sa visite aux Congrès américain le 21 décembre 2022, le président Volodymyr Zelensky a offert un drapeau ukrainien rapporté du front et recouvert de messages. De nombreux internautes ont partagé une photo de l'événement en affirmant que le drapeau arborait le signe "SS" pour "Schutzstaffel" - l'une des principales organisations du régime nazi - alimentant la rhétorique du Kremlin assurant que l'Ukraine et son gouvernement sont acquis à l'idéologie nazie. C'est faux : un zoom sur l'image d'origine montre qu'il ne s'agit pas des lettres "SS" mais du chiffre "46" inscrit avec le nom "46ème brigade d'assaut aérien", unité militaire ukrainienne à qui le chef d'Etat avait rendu visite la veille.

"Volodymyr Zelensky n’est pas venu les mains vides au Congrès des États-Unis d’Amérique. Après avoir prononcé son discours, il a remis un drapeau ukrainien à la vice-présidente du pays (...) dans la partie gauche du drapeau, est dessiné un funeste emblème bien connu, à savoir celui des SS", affirment des publications relayées depuis le 22 décembre par des internautes en français, anglais ou bulgare.

Capture d'écran prise sur Facebook le 09/01/2022

Capture d'écran prise sur Telegram le 09/01/2022

 

 

Ce message s'accompagne d'une photo de la vice-présidente américaine Kamala Harris et Nancy Pelosi, alors présidente de la Chambre des représentants, tenant un drapeau ukrainien.

Le drapeau est recouvert de messages et signatures, avec des flèches rouges pointant l'un d'eux en particulier, qui serait, selon les internautes, le double-éclair, l'emblème des "SS" (Schutzstaffel, l'une des principales organisations du régime nazi, qui fit régner la terreur sous le IIIème Reich).

Entre autres exactions, la division Waffen SS Das Reich a perpétré le massacre d'Oradour-sur-Glane en juin 1944.

Trois cents jours après le début de l'attaque russe contre l'Ukraine, les élus du Congrès américain ont accueilli le président ukrainien Volodymyr Zelensky le 21 décembre 2022, qui effectuait son premier voyage international depuis le début de l'offensive russe le 24 février 2022.

Dans son discours devant les législateurs américains le 21 décembre 2022, Volodymyr Zelensky a réclamé une aide militaire et financière. Au cours de son discours, publié en intégralité par le New York Times, le chef d'Etat ukrainien a dévoilé un drapeau de son pays arborant les signatures de soldats combattant pour la ville de Bakhmut, dans l'est du pays, qu'il avait visité la veille.

Volodymyr Zelensky a assuré que les soldats de Bakhmut lui avaient remis le drapeau pour son voyage à Washington. "Ils m'ont demandé de vous apporter ce drapeau, au Congrès américain, aux membres de la Chambre des représentants et aux sénateurs dont les décisions peuvent sauver des millions de personnes", a-t-il déclaré.

Il a ensuite remis le drapeau à Nancy Pelosi, comme le montre cette vidéo de CNN.

La photo utilisée dans les publications virales a été prise par l'AFP et est visible en haute résolution ci-dessous :

Volodymyr Zelensky devant le Congrès américain le 21 décembre 2022 ( AFP / MANDEL NGAN)

Les deux femmes tenaient le drapeau avec la face lisible vers elles.

Afin de pouvoir lire les écritures, l'AFP Factuel a donc inversé horizontalement la photo, comme on le voit ci-dessous :

Comparaison entre l'image d'origine de l'AFP à gauche, et l'image partagée sur les réseaux sociaux à droite.

L'AFP a ensuite zoomé sur la partie pointée dans les publications.

Zoom réalisé par l'AFP sur l'inscription apparaissant sur le drapeau avec le chiffre "46" entouré

Le message, écrit en noir, indique : "46 ДШВ" et en dessous "Завжди г... " (le drapeau est plié, et le mot entier n'est pas lisible), "Бумер" et un élément qui ressemble à une signature.

L'abréviation "ДШВ" signifie Десантно-штурмових військ (brigades d'assaut aérien). La 46e brigade d'assaut aérien séparée est une brigade des troupes d'assaut aéroportées ukrainiennes. L'inscription Завжди готові ! (Toujours prêt !) est la devise de l'unité.

Le 23 décembre 2022, une page Facebook portant le nom de cette unité militaire a publié une photo de Volodymyr Zelensky au Congrès américain avec la légende suivante : "L'autographe de la 46e Brigade d'assaut aérien séparée sera conservé au Congrès américain". Le nom de la brigade a été entouré en blanc.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"De la ligne de front près de Bakhmut au Congrès des États-Unis d'Amérique - c'est le chemin emprunté par le drapeau ukrainien avec les signatures de nos soldats. Le président Volodymyr Zelensky l'a présenté à la présidente de la Chambre des représentants du Congrès américain, Nancy Pelosi, lors d'un discours devant des membres du Congrès américain", décrit la publication, ajoutant que "se trouve, parmi d'autres, à gauche la signature du commandant d'une des unités aéromobiles de la 46e brigade d'assaut aérien".

Le même texte et la même photo ont été publiés sur une chaîne Telegram portant le même nom de la brigade.

L'affirmation selon laquelle le signe SS figurerait sur le drapeau offert par Volodymyr Zelensky au Congrès Ukrainien a également été vérifiée par les sites de fact-checking Stopfake et Snopes.

Depuis l'invasion russe en Ukraine, qui vise, selon la rhétorique du Kremlin, à sa "démilitarisation" et sa "dénazification", de nombreuses publications sur les réseaux sociaux ont prétendu mettre en avant des preuves que l'Ukraine et son dirigeant seraient acquis à l'idéologie nazie.

Un argumentaire réfuté par plusieurs spécialistes interrogés en mars 2022 par l'AFP, ces derniers estimant que si des mouvements ultra nationalistes sont actifs dans le pays, notamment dans l'armée, ils restent "minoritaires" et marginalisés au niveau politique.

Visite surprise de Volodymyr Zelensky à Bakhmut

Comme le rapportait l'AFP le 20 décembre 2022, Volodymyr Zelensky a effectué ce jour-là une visite surprise à Bakhmut, la veille de son voyage à Washington.

La ville se trouve sur la ligne de front et est l'épicentre des combats de l'invasion de l'Ukraine par la Russie. Le chef d'Etat ukrainien y avait rencontré des militaires ukrainiens et remis des décorations.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Selon cet article du magazine Forbes, la 46e brigade est l'une des unités participant aux combats à Bakhmut.

Ce reportage vidéo de l'agence de presse ukrainienne montre Volodymir Zelensky recevant (à 06:10) un drapeau ukrainien. L'agence, Ukrinform, a également évoqué cette remise d'un drapeau par la brigade au chef d'Etat la veille de son départ aux Etats-Unis dans ce rapport. Le site officiel de la présidence ukrainienne a également publié des photos de la visite surprise de Volodymyr Zelensky.

L'AFP a également raconté comment les combats intenses à Bakhmut perturbent le quotidien des enfants dans cette dépêche publiée le 26 décembre 2022.

Une nouvelle aide militaire américaine à l'Ukraine

A la suite du discours de Volodymyr Zelensky, le Congrès américain a adopté le 23 décembre 2022 un vaste projet de loi de finances des services fédéraux, d'un total de 1.700 milliards de dollars, dont 45 pour l'Ukraine.

"Votre argent n'est pas de la charité, c'est un investissement dans la sécurité mondiale et la démocratie, que nous gérons de la façon la plus responsable", avait quant à lui assuré Volodymyr Zelensky le 21 décembre devant les élus américains du Congrès, qui l'ont reçu avec une longue ovation debout et se sont levés plusieurs fois pour l'applaudir pendant son discours.

Les Etats-Unis, de loin les premiers donateurs à l'Ukraine, ont jusqu'à présent fourni selon des évaluations d'experts près de 50 milliards de dollars d'aide au pays en guerre, dont 20 milliards en armements et assistance militaire.

Engagements d'aide militaire à l'Ukraine pour les 20 premiers pays, d'après l'institut pour la sécurité politique de Kiel ( AFP / Sophie RAMIS, Luca MATTEUCCI)

La visite de Volodymyr Zelensky aux Etats-Unis a donné lieu à de nombreuses fausses informations. L'AFP a expliqué qu'une vidéo montrant Joe Biden sortir en plein discours de Volodymyr Zelensky avait été modifiée ou encore qu'une photo montrant un geste déplacé de Joe Biden sur Volodymyr Zelensky était un montage.