Drapeau européen sous l'Arc de Triomphe: Macron déplore une réaction "disproportionnée et malvenue" de l'opposition

·1 min de lecture
Le président français Emmanuel Macron, à une conférence de presse lors d'un sommet européen, à Bruxelles, le 17 décembre 2021 - JOHN THYS © 2019 AFP
Le président français Emmanuel Macron, à une conférence de presse lors d'un sommet européen, à Bruxelles, le 17 décembre 2021 - JOHN THYS © 2019 AFP

Après la colère de l'opposition, la réponse du président. Dans un entretien accordé à nos confrères du Parisien, Emmanuel Macron est revenu sur la polémique du drapeau européen installé sous l'Arc de Triomphe les 31 décembre et 1er janvier. Une initiative critiquée par plusieurs candidats à la présidentielle qui ont accusé l'exécutif d'avoir volontairement retirer le drapeau français du monument.

"Cette réaction était disproportionnée et malvenue" a estimé le chef de l'Etat. "Si nous avions retiré le drapeau français, j’aurais pu comprendre", a-t-il concédé, "or le drapeau français est présent lors des cérémonies patriotiques, comme le 8 Mai, le 11 Novembre, le 14 Juillet. Mais si vous passez un jour comme aujourd’hui sous l’Arc de Triomphe, il n’y a pas de drapeau."

Le président a justifié cette décision d'installer le drapeau européen pour marquer l'entrée dans la présidence française de l'Union européenne.

"Là où il n’y avait rien, nous avons mis le drapeau européen. Donc, c’était une mauvaise polémique. Ce drapeau européen j’en suis fier. Il faut l’assumer car c’est un symbole de paix", a poursuivi Emmanuel Macron face aux lecteurs du Parisien, "j'aime l’Europe parce que c’est un projet de paix.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles