Publicité

Drapeau européen : l’Assemblée nationale se prononce sur le pavoisement obligatoire des mairies

Le drapeau européen sera-t-il bientôt obligatoire sur la façade des mairies françaises ? C’est la question que l’Assemblée nationale est amenée à trancher ce mardi. Cette proposition suscite la défiance de l’opposition, mais provoque également des réticences jusqu’au sein même de la majorité.

Le rapporteur du texte, le député Renaissance du Val-de-Marne Mathieu Lefèvre met en avant sa « portée éminemment symbolique », visant selon lui à « conforter un usage républicain » et « consacrer une pratique qui est répandue ». Il estime également important de « rappeler les valeurs auxquelles nous sommes attachés », citant notamment le Brexit et la guerre en Ukraine.

Un texte « inutile » pour le RN, « sans consistance et sans intérêt » pour LFI

Cette proposition de loi provoque des débats houleux dans l’hémicycle, les parlementaires du Rassemblement national (RN) et de La France insoumise (LFI) y étant farouchement opposés. Le député LFI Antoine Léaument a dénoncé « l’inutilité » d’un texte « sans consistance et sans intérêt », qu’il estime « contraire au principe de la libre administration des communes ». Pour lui, la majorité « ne [sait] plus quel texte faire passer pour tourner la page » de la réforme des retraites.

À lire aussi Israël : l'Assemblée nationale rejette une résolution communiste condamnant un « régime d’apartheid »

De même, le parlementaire RN Thomas Ménagé fustige une « nouvelle obligation inutile » pour les mairies. Pour le député LR Philippe Gosselin...


Lire la suite sur LeJDD