Le drame des "enfants perdus" de Ceuta

Des responsables gouvernementaux ont estimé que parmi les migrants arrivés à Ceuta, environ 1.500 avaient moins de 18 ans. Des centaines d'enfants et d'adolescents errent dans les rues.