Le dramaturge Lars Norén, grande figure du théâtre suédois, est mort à 76 ans des suites du Covid-19

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

"J’ai commencé à écrire des poèmes à 13 ans. J’ai été publié à 18 ans et suis resté poète pendant 20 ans. Maintenant j’ai 73 ans. Cela fait donc soixante ans que j’écris. C’est un long, très long temps", écrvait il y a trois ans Lars Norén, lors de l'entrée de sa pièce Poussière au répertoire de la Comédie-Française. Le dramaturge et metteur en scène, grande figure du théâtre suédois, est mort mardi 26 janvier 2021 à 76 ans, des suites du Covid-19, a annoncé son éditeur.

Dans la lignée d'August Strindberg et d'Ingmar Bergman

"L'importance de Lars Norén comme auteur et dramaturge est presque impossible à résumer en quelques phrases, mais il était l'un des plus grands de notre temps", a salué Eva Bonnier, son éditrice au sein des éditions Albert Bonnier, dans un communiqué.

Célèbre dans son pays comme à l'étranger, souvent placé dans la lignée des géants August Strindberg (1849-1912) et Ingmar Bergman (1918-2007), il avait commencé par la poésie dans les années 60 avant de se concentrer sur le théâtre à la fin des années 70, comme auteur et metteur en scène.

Après avoir succédé à Ingmar Bergman à la tête du Théâtre national de Suède, Norén a été à partir de 1999 le directeur artistique du Riks Drama au Riksteatern, le théâtre national itinérant suédois.

Entré avec "Poussière" au répertoire (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi