"Drag Race France" : 10 drag queens s'affrontent dans un concours inédit dès ce soir sur France.tv Slash

"Une seule sera la reine". France.tv Slash, la chaîne 100% numérique de France Télévisions, diffusera à partir de ce samedi soir à 20h "Drag Race France", un concours de drag queens adapté du format américain à succès "RuPaul's Drag Race". Si le lancement de cette co-production Endemol France et Shake Shake Shake est prévu un samedi, afin d'être associé à la Marche des fiertés, les sept émissions suivantes seront ensuite proposées sur la plateforme chaque jeudi à 20h. Le premier épisode est proposé ce samedi soir à 23h25 sur France 2.

10 reines candidates

Dans ce programme, dix candidates aux divers talents - La Big Bertha, La Briochée, Elips, La Grande Dame, La Kahena, Kam Hugh, Lolita Banana, Lova Ladiva, Paloma et Soa de Muse - s'affronteront au cours de "mini et maxi défis" (maquillage, mode, comédie, chant et danse), de "défilés et de lip sync" (playback sur une chanson française). L'épreuve du "Snatch Game", consistant à créer une parodie délirante d'émission de télévision, est aussi particulièrement propice au rire.

Pour arbitrer cette compétition, Nicky Doll, de son vrai nom Karl Sanchez, première participante française à l'émission originelle outre-Atlantique, inscrit ses pas dans ceux de RuPaul, la drag queen la plus célèbre et la plus riche du monde grâce à la télévision. Le DJ et chanteur Kiddy Smile et Daphné Bürki, récemment à la présentation de "Cannes Festival" sur Culturebox, tenteront de "trouver la...

Lire la suite


À lire aussi

"Le Big Show" : puremedias.com a vu la première émission de Jarry sur France 2
"La chanson de l'année" : Nikos Aliagas en direct du château de Chambord ce soir sur TF1
"Plus belle la vie" de retour en inédit dès ce soir sur France 3

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles