Drôme : un détenu activement recherché après s'être échappé lors d'une sortie au zoo

Incarcéré à la prison de Valence, l'homme a prétendu avoir une envie pressante pour échapper à la surveillance des agents de l'administration pénitentiaire.

C'est au cours d'une sortie au zoo qu'Ahmed B. est parvenu à échapper à la surveillance de ses geôliers. Incarcéré au sein de la maison centrale du quartier pénitentiaire de Valence, dans la Drôme, le détenu a prétexté une envie pressante pour s'évader mardi, rapporte Le Dauphiné libéré.

Les quatre agents de l'administration pénitentiaire, qui encadraient Ahmed B. et trois autres prisonniers lors de cette sortie, se sont lancés à ses trousses avant que la gendarmerie ne prenne le relai.

Ce mercredi matin, le détenu était toujours activement recherché, précise le quotidien. Un important dispositif a été déployé pour le retrouver. Un mandat de recherche et un mandat d'arrêt ont notamment été lancés à son encontre, rapporte de son côté France 3.

Une première évasion en 2017

Âgé de 43 ans, Ahmed B. a notamment été condamné à 15 ans de réclusion criminelle en 2008 pour viol et extorsion commis sous la menace d'une arme, poursuit la même source. Il avait finit de purger cette peine mais devait rester en prison jusqu'en mai 2025 pour plusieurs délits.

Selon nos confrères de France 3, l'homme n'en est pas à sa première évasion: après une première tentative en 2017, il avait rapidement été arrêté et ramené en prison.

Vendredi, c'est d'un opéra de Nancy qu'un détenu s'est évadé à l'issue d'une représentation à laquelle il avait participé. François Pérain, le procureur de la ville, avait alors annoncé qu'une procédure pour évasion avait été ouverte et que les recherches se poursuivaient pour retrouver l'individu âgé de 22 ans, écroué pour des faits de vols et de violences aggravées.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Un détenu dangereux s'évade avec une surveillante pénitentiaire en Alabama

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles