La doyenne des Français soeur Andrée plus forte que la Covid-19

·2 min de lecture

C’est la bonne nouvelle de ce lundi. Soeur Andrée, 117 ans dans trois jours, a vaincu la Covid-19, nous raconte «Var-Matin».

Lucile Randon, plus connue sous son nom confessionnel de sœur Andrée, se porte comme un charme, après avoir pourtant contracté la Covid-19. Testée positive le 16 janvier 2021, alors qu’elle vit à l’Ehpad Sainte-Catherine-Labouré, à Toulon (Var), sœur Andrée avait pris la mauvaise nouvelle avec la philosophie de son grand âge - elle va avoir 117 ans le 11 février prochain. Interrogé par «Var Matin», David Tavella, en charge de la communication de l’Ehpad, raconte comment la doyenne n’a manifesté aucune peur de la maladie. «Elle ne m’a pas posé de questions sur sa santé, mais sur ses habitudes. Elle voulait savoir par exemple si les horaires de repas ou de coucher allaient changer. Elle n’a manifesté aucune peur de la maladie. Par contre, elle s’est montrée très inquiète pour les autres résidents.» Quatre-vingt-un ont été testés positifs et une dizaine de décès est à déplorer, indique le journal local. Mais sœur Andrée en a vu d'autres.

Moins d’un mois après sa contamination, totalement asymptomatique, elle peut désormais retrouver un semblant de vie sociale après avoir été confinée dans sa chambre sans pouvoir assister aux messes. Les repas en commun et les promenades rythmeront de nouveau son quotidien, elle qui a déclaré à ses proches avoir surtout souffert de solitude.

Vice-doyenne de l'humanité

Née le 11 février 1904, à Alès, Lucile Randon, en religion sœur Andrée, est la doyenne des Français, des Européens et la vie-doyenne de l’humanité, derrière la Japonaise Kane Tanaka, âgée elle de 118 ans. Pour la petite histoire, sœur Andrée est la pensionnaire d’un Ehpad depuis… 1979 et de Sainte-Catherine-Labouré depuis 2009. Aujourd’hui aveugle et en fauteuil, elle est la deuxième personne française la plus âgée de tous(...)


Lire la suite sur Paris Match