Messieurs, vous avez mal à la jambe ? C'est peut-être le signe d’un cancer

A young male in sports outfits black injured his knee during exercise in the park. Low section of sports man suffering from joint pain while standing on track during. Accident from exercise concept. (Patcharanan Worrapatchareeroj via Getty Images)

La prudence est de mise. Si vous ressentez une douleur dans les jambes, mieux vaut s’en inquiéter car vous pourriez être atteint d’un cancer des testicules.

La douleur aux jambes chez les hommes est courante et, dans la plupart des cas, elle est généralement inoffensive. Mais pour certaines personnes, cela pourrait être un signe avant-coureur d’un cancer des testicules.

Comme le révèle une étude, dont les conclusions ont été relayées par le Sun, les symptômes sont généralement visibles au niveau des parties intimes. Ceux qui en souffrent observent une masse indolore et gonflée dans l’un des testicules ou un changement de forme ou de texture. Mais attention car les signes révélateurs ne se situeraient pas uniquement à ce niveau. Selon plusieurs experts, les douleurs dans les jambes pourraient également être un signal d’alerte.

"Lorsqu'une tumeur se propage au ganglion lymphatique, elle peut restreindre le flux sanguin dans les veines et entraîner un caillot sanguin. Les caillots se produisent souvent dans les jambes, ce qui les fait gonfler", a expliqué l'oncologue Timothy Gilligan tout en rappelant qu’il était possible de ressentir une difficulté à respirer.

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Si vous croisez les jambes souvent ou que vous restez assis plusieurs heures par jour, vous pouvez en avoir dès 20-25 ans"

Ablation chirurgicale

Le traitement a tendance à impliquer l'ablation chirurgicale du testicule affecté. Si les deux testicules sont retirés, le patient deviendra alors stérile mais certains hommes font le choix de conserver leur sperme avant que cela ne se produise. Après la chirurgie, une chimiothérapie et/ou une radiothérapie sont utilisées pour traiter le cancer des testicules si un traitement supplémentaire est nécessaire.

Pour rappel, toutes les masses testiculaires ne sont pas cancéreuses. Pour autant, il est vivement recommandé d’aller consulter son médecin généraliste lorsqu’un doute persiste. En France, pour l'année 2018, le nombre estimé de nouveaux cas de cancer du testicule était de 2 769 et le nombre estimé de décès de 86, selon les données de Santé publique France.

VIDÉO - Benoît Poelvoorde a tourné avec un problème aux testicules : "J'ai attrapé une orchite !"