Douleur : les 6 idées reçues les plus courantes (certaines sont vraies)

![CDATA[Shutterstock]]

Premier motif de consultation chez le médecin généraliste et dans les services d'urgences, la douleur concerne plus d'un Français sur cinq. En cause, souvent des douleurs aiguës qui surviennent à l'occasion d'un accident ou d'une maladie. Cette sensation désagréable joue alors le rôle de signal d'alarme. Parfois cependant, des douleurs apparaissent sans que l'on puisse identifier une origine précise (fibromyalgie par exemple) ou/et s'installent au fil du temps, résistent aux traitements, et laissent de moins en moins de répit à ceux qui en souffrent.

Douleur physique et douleur psychologique : de nombreuses analogies

Nous percevons cette réaction sensorielle exacerbée avec des terminaisons nerveuses spécialisées (2000 à 3000 nocicepteurs par mm2) situées sous la peau, dans nos viscères, autour des muscles, au niveau du cœur... Les nerfs conduisent alors les messages douloureux vers la moelle épinière, qui elle-même les transmet jusqu'au cerveau nous permettant de la "ressentir" et de la mémoriser. Le neurobiologiste Michel Lazdunski remarque de nombreuses analogies entre la douleur physique, qui peut devenir chronique, et la douleur psychologique, qui conduit fréquemment à la dépression et/ou au stress post-traumatique.

La douleur est perçue de façon subjective, selon notre sensibilité, notre histoire personnelle, notre culture, notre rapport à la maladie, etc.

L'hypersensibilité à la douleur pourrait être liée à des facteurs psychologiques, comme (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Alzheimer : quelles sont les baies qui peuvent prévenir la maladie ?
Votre Santé Paris (26/05/22) : Journée mondiale contre le tabac !
Cancer de la gorge : causes, symptômes, traitement
DIRECT Variole du singe : transmission, 7 cas en France, origine, symptômes
Carte des pollens 2022 : alerte rouge sur tous les départements (sauf deux !)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles