"Dans le Doubs, ne t’abstiens pas !" - épisode 3 : un écolo français reste un écolo français

·1 min de lecture

En exclusivité pour les lecteurs de "Marianne", notre chroniqueur David Desgouilles va suivre pendant les mois à venir les élections départementales dans un territoire qu'il connaît bien pour y avoir vécu l'essentiel de son existence : le Doubs. Au menu de ce troisième épisode, le sympathique duo formé par Bruno Aebischer et Tilale El Yousfi, qui concourent sous les couleurs EELV à Besançon.

Depuis que François Hollande a eu l’idée folle de découper une nouvelle carte des régions, avec ses ciseaux et les éléphants du futur cimetière socialiste, Besançon n’est plus capitale régionale. Cité de Proudhon, Fourier et des Lip, qui n’a pas vu un maire de droite depuis la première victoire de Louison Bobet dans le Tour de France, c’est presque naturellement qu’elle faisait partie de la moisson écologiste de l’été 2020. Car EELV n’a pas emporté que les métropoles Lyon, Bordeaux et Strasbourg. Le parti écolo a aussi remporté quelques villes moyennes, comme la très riche Annecy, les calmes Poitiers et Tours, et donc Besançon, où le parti écolo trépignait depuis longtemps dans l’ombre du PS. Anne Vignot, une géographe, plus discrète que ses homologues strasbourgeoise, lyonnais, bordelais et poitevine, a donc ceint l’écharpe de maire.Puisque c’est au centre-ville, et en particulier dans le quartier de la Boucle, qu’on appelle ainsi parce qu’il est entouré par celle que forme le Doubs, que la liste menée par Anne Vignot a réalisé ses meilleurs scores aux municipales, il était...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Agression raciste à Dole : le procès du retraité reporté au 22 juin prochain

Bob Dylan fête ses 80 ans : ses 5 chansons les plus marquantes

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de réclusion pour le meurtre d'Arthur Noyer

Conflit israelo-palestinien : au moins 20 morts, dont neuf enfants

Plus de 90% des journalistes de "20 Minutes" en grève, opposés aux suppressions de postes

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles