Doubs : un centre de vaccination privé d'électricité pendant plusieurs heures suite à un acte de malveillance

·1 min de lecture
Plusieurs centres de vaccination ont été la cible d'actes de sabotage ces derniers jours (Photo : Fabien Pallueau/NurPhoto via Getty Images)

Le centre de vaccination installé à Audincourt aurait été volontairement dégradé dans l'après-midi du dimanche 18 juillet.

L'objectif était certainement de rendre les doses de vaccin inutilisables. Dans l'après-midi du dimanche 18 juillet, un centre de vaccination contre le Covid-19 situé à Audincourt (Doubs) a été privé d'électricité pendant plusieurs heures, apparemment suite à une dégradation volontaire, rapporte LCI.

Le média télévisuel explique ainsi que l'Autorité régionale de santé de Bourgogne-Franche-Comté (ARS) a qualifié l'incident d'acte "malveillant", après avoir constaté que la coupure d'électricité ne provenait pas de l'opérateur, mais était consécutive à un probable acte de sabotage "à proximité du centre".

Les vaccins préservés

Toujours selon LCI, le courant a été rétabli suffisamment vite pour éviter de briser la chaîne du froid. Ainsi, les quelques 3000 doses de vaccin contenues dans les frigos du centre ont été préservées. Selon l'ARS, relayée par LCI, "l’incident ne devrait pas avoir de conséquences sur leur état ni leur efficacité".

Alors qu'une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes qui ont provoqué cette coupure d'électricité, cet incident semble s'inscrire dans une série d'actes de sabotage contre des espaces dédiés à la vaccination contre le Covid-19. Il y a quelques jours, le centre situé à Lans-en-Vercors (Isère), avait ainsi été vandalisé et ce lundi, le maire d'Urrugne (Pyrénées-Atlantiques) a porté plainte après l'incendie du centre de vaccination situé dans sa commune.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles