#DoublePeine : un hashtag dénonce la prise en charge de plaintes pour viol

·1 min de lecture
En juillet 2020, à Nantes, comme dans d'autres villes de France, des mouvements féministes ont manifesté contre la nomination à Beauvau de Gérald Darmanin, visé par des accusations de viol.

À travers ce hashtag, l'activiste féministe Anna Toumazoff souhaite lancer un débat national sur l'accueil des victimes dans les commissariats.

Le hashtag s'est répandu comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux. À travers le mot-dièse #DoublePeine, l'activiste féministe Anna Toumazoff a dénoncé la prise en charge des plaintes pour violences sexistes et sexuelles en s'appuyant sur le témoignage d'une jeune femme de 19 ans victime d'un viol. « Au commissariat central de Montpellier, on demande aux victimes de viol si elles ont joui », a alerté la militante sur Twitter, dans une succession de messages mettant en lumière les dysfonctionnements humains dans l'enregistrement des plaintes pour agressions sexuelles.

Dans le contexte, la « double peine » évoque ainsi la souffrance des victimes agressées qui, dans certains cas, ont reçu des commentaires déplacés lors de leur passage au commissariat, concernant leur tenue ou leur comportement supposé au moment de l'agression. Auprès de France Inter, ce jeudi 30 septembre, Anna Toumazoff a réagi à l'engouement suscité par son appel, soutenu par le collectif Nous toutes. « Il est temps que les pouvoirs publics prennent la mesure de l'urgence et agissent concrètement. Ce n'est plus acceptable que les femmes de ce pays soient violées, mais encore mois qu'elles soient surtraumatisées une fois qu'elles ont le courage de pousser la porte d'un commissariat », a déclaré la militante féministe auprès de la radio publique, estimant que le but n'est pas de dénoncer l'ensemble des commissariats mais « les manquements parfois terribles de certains agents de polic [...] Lire la suite

VIDÉO - Violences sexuelles en RDC : le patron de l'OMS promet de punir les coupables

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles