Double meurtre à Valence et en Ardèche : le suspect lié à un troisième homicide

Une conseillère Pôle emploi, tuée jeudi 28 janvier à Valence (Drôme) et une DRH (directrice des ressources humaines) abattue quelques minutes plus tard en Ardèche : ce double meurtre par balle a suscité une vive émotion. Interpellé par les forces de l'ordre dans la foulée, le suspect pourrait aussi être lié à l'assassinat d'une autre DRH, survenue mardi 26 janvier dans le Haut-Rhin, ainsi qu'à l'agression d'un homme à son domicile, toujours dans le même département. "C'était un solitaire" Le tireur vivait dans un appartement de Nancy (Meurthe-et-Moselle), qui a été perquisitionné par les enquêteurs. "Il était toujours tout seul, c'était un solitaire," raconte une voisine. Jeudi, son périple meurtrier a duré 45 minutes. L'homme agressé chez lui était parvenu à arracher le masque de l'assaillant, et l'ADN qui y a été retrouvé correspond à celui de l'individu mis en garde à vue après le double meurtre commis dans la Drôme et l'Ardèche.