Double meurtre à Pouyastruc: une cagnotte lancée pour les enfants de l'une des victimes

Les portraits d'Aurélie Pardon et Gabriel Fourmigué, les deux enseignants de Tarbes assassinés le 4 juillet dernier à Pouyastruc. - Bastien Arberet
Les portraits d'Aurélie Pardon et Gabriel Fourmigué, les deux enseignants de Tarbes assassinés le 4 juillet dernier à Pouyastruc. - Bastien Arberet

Des proches d'Aurélie Pardon, cette enseignante assassinée la semaine dernière à Pouyastruc dans les Hautes-Pyrénées, ont lancé une cagnotte pour venir en soutien aux deux enfants de la victime.

Sobrement intitulée "À la mémoire d'Aurélie Pardon", la cagnotte a été lancée le 10 juillet sur la plateforme Leetchi. Il est précisé que "la finalité de la cagnotte sera attribuée aux deux petits bouts d'amour". Le message, dans lequel les organisateurs remercie les personnes pour "leur soutien" est signé de "la famille Pardon".

Un suspect activement recherché

Aurélie Pardon, 32 ans, professeur dans un collège à Tarbes, a été assassinée le 4 juillet dernier à Pouyastruc, dans les Hautes-Pyrénées. Un homme de 55 ans, Gabriel Fourmigué, également enseignant dans cet établissement, a lui aussi été tué.

Le suspect de ce double meurtre est activement recherché en France mais aussi en Espagne depuis la commission des faits. Il s'agit de Cédric Tauleygne, l'ex-compagnon d'Aurélie Pardon, et père de ses deux enfants. Un appel à témoins a été lancé par la gendarmerie pour tenter de le retrouver.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles