Double attentat en Somalie : le bilan passe à 100 morts

© Abukar Mohamed Muhudin / ANADOLU AGENCY / Anadolu Agency via AFP

Le bilan du double attentat à la voiture piégée samedi en plein centre ville de la capitale somalienne Mogadiscio est passé à 100 morts, a déploré dimanche le président Hassan Sheikh Mohamud.

Cent personnes ont trouvé la mort et 300 ont été blessées, a-t-il déclaré après s'être rendu sur le site de l'attentat. Il a précisé que "les nombres des morts et des blessés continuaient tous les deux à augmenter".

Une attaque visant le ministère somalien de l'Education

Le président a précisé que "les nombres de morts et de blessés continuaient tous les deux à augmenter". Deux voitures remplies d’explosifs ont explosé à quelques minutes d’intervalle dans l'après-midi près du carrefour animé de Zobe, suivies de coups de feu lors d’une attaque visant le ministère somalien de l'Education.

Les explosions ont brisé les fenêtres des bâtiments voisins, envoyant des éclats de balles et des panaches de fumée et de poussière dans l’air. L’attaque a eu lieu au même carrefour très fréquenté où un camion avait explosé le 14 octobre 2017, tuant 512 personnes et en blessant plus de 290.

Ce type d'attentat généralement attribué par les autorités aux djihadistes

"C'est au même endroit et ce sont les mêmes innocents" qui sont frappés, a déploré M. Mohamud. "Ce n'est pas juste. Si Dieu veut, ils n'auront plus la capacité de perpétrer un nouvel (attentat, comme celui de Zobe)", a-t-il fustigé, en référence aux djihadistes du groupe Shebab.

Ce type d'attentat - qui n'a pas été immédiatement revendiqué - est ...

Lire la suite sur Europe 1

VIDÉO - Somalie : au moins 21 morts dans l'attaque d'un hôtel à Mogadiscio