Les douanes françaises ont saisi plus de 60 tonnes de cannabis en 2020, en hausse de 15%

·1 min de lecture

Plus de 60 tonnes de cannabis ont été saisies par les douanes françaises en 2020, en hausse de 15% par rapport à 2019, a annoncé vendredi le gouvernement dans un communiqué. Les services douaniers français ont réalisé au total en 2020 16.215 constatations en matière de stupéfiants (+1,39%). Outre le cannabis, les douanes ont également saisi 9,05 tonnes de cocaïne (+2,8%) et 1.161 kg de drogues de synthèse (+56%).

 

>> A LIRE AUSSIPrescription, personnes concernées… : les questions posées par l’expérimentation du cannabis thérapeutique en France

"Ces résultats sont d’autant plus significatifs qu’ils sont obtenus dans un contexte sanitaire que nous connaissons. La douane a tenu bon, redéployé ses contrôles et ses effectifs pour ne pas laisser le champ libre aux réseaux criminels", se félicitent Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, et Olivier Dussopt, ministre délégué des Comptes publics dans le communiqué.

Le cannabis "de plus en plus cultivé en Europe"

"L’importance des quantités d’herbe de cannabis, dans les saisies douanières, est une des tendances fortes de l’année 2020", selon ce communiqué. Elles ont représenté 62% des volumes de cannabis saisis en 2020 (37% en 2019) contre 35% pour la résine (54% en 2019). "L’herbe de cannabis, de plus en plus cultivée en Europe, est prisée par les consommateurs de stupéfiants qui en ont une image de produit 'plus naturel'. Elle présente aussi des teneurs en THC (tétrahydrocannabinol, substance psychoactive) beaucoup plus fort...


Lire la suite sur Europe1