Dortmund, projet de résolution sur la Syrie, marché des Vélib : l'essentiel de l'actu de ce mercredi

Libération.fr
Un bus de l'équipe de Dortmund arrive à son club en Allemagne le 12 avril 2017

Vous avez été déconnecté toute la journée ? On vous résume les principaux points de l'actualité des dernières heures.

Dortmund. Les autorités allemandes ont interpellé un homme appartenant à la mouvance «islamiste» au lendemain de l’attaque à l’explosif contre le bus des joueurs de football de Dortmund, un acte jugé très probablement «terroriste», selon le parquet anti-terroriste. La police a en parallèle considérablement renforcé ses mesures de sécurité en vue des deux rencontres de Ligue des Champions prévues en soirée dans le pays.

Syrie. Le projet de résolution présenté par la France, la Grande-Bretagne et les Etats-Unis au Conseil de sécurité de l’ONU et demandant la coopération du régime syrien dans une enquête sur l’attaque chimique présumée, est «inacceptable» en l’état, a estimé ce mercredi la diplomatie russe, tandis que Vladimir Poutine recevait au Kremlin le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson. Le vote du Conseil de sécurité de l’ONU est prévu à 21 heures (heure française).

Grande-Synthe. Deux autocars ont quitté Grande-Synthe (Nord) et pris la route de Centres d’accueil et d’orientation (CAO) ce mercredi à la mi-journée, avec à leur bord des migrants sans abri durable depuis le gigantesque incendie qui a détruit le camp de la Linière dans la nuit de lundi à mardi. Une opération similaire avait été menée fin octobre au moment du démantèlement de la «jungle» de Calais. 

Vélib. Les Vélib, vélos en libre-service de l’agglomération parisienne, vont changer de fournisseur le 1er janvier prochain : les autorités locales ont officialisé ce mercredi l’attribution du marché pour 15 ans à la PME Smoovengo, aux dépens du sortant JCDecaux. Le leader du mobilier urbain assurait l’exploitation des vélos en libre-service de la ville de Paris depuis dix ans. 

Rugby. Trois rugbymen du FC Grenoble ont été mis en examen mardi soir à Bordeaux pour viol en réunion et placés sous contrôle judiciaire, a annoncé ce mercredi le parquet de Bordeaux. Une jeune femme de 21 (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

La Tchétchénie accusée de rafler et torturer les homosexuels
Assad pire qu’Hitler: le porte-parole de Trump dit avoir «trahi» sa confiance
Syrie: les Etats-Unis «prêts à contribuer à mettre fin à ce conflit»
Le gratin politique brésilien au menu de la Cour suprême
Trump a informé Xi de la frappe en Syrie au moment du dessert

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages