"Elle dort sur la terrasse..." : Cindy Bruna se livre sur son beau-père violent, qui a terrorisé sa mère

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Cindy Bruna brise le silence et se confie, dans un livre, sur l'enfance difficile qu'elle a vécue aux côtés de son beau-père violent. Un pan de vie qu'elle a également évoqué lors d'une interview accordée au magazine "ELLE".

Cindy Bruna, qui a récemment officialisé son couple, vit un rêve éveillé depuis plusieurs années. Mannequin de métier et forte d'un compte Instagram de 1,5 million d'abonnés, elle a déjà défilé pour les plus grands stylistes comme Jean Paul Gaultier, Pierre Balmain ou encore Elie Saab. Elle peut notamment se targuer d'avoir été la première femme métisse à décrocher un contrat d'exclusivité avec la célèbre marque Calvin Klein.

Mais derrière ce succès fulgurant se cache une enfance difficile pour la jeune modèle. Réputée pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, la native du Var s'est déjà exprimée publiquement pour défendre des causes qui lui tenaient à coeur comme le racisme ou le harcèlement de rue. Elle est notamment très proche de l'association Solidarité Femmes. Mais pour la première fois, par le biais d'un livre intitulé Le jour où j'ai arrêté d'avoir peur sorti le 1er juin dernier, elle se confiée sur les violences de son beau-père qui ont gâché une bonne partie de son enfance.

Dès les premiers jours, la violence était là

Un passé douloureux que Cindy Bruna a notamment rappelé dans une interview accordée au magazine ELLE. La jeune femme évoque des violences subies par sa mère, et auxquelles elle a assisté, totalement impuissante. "Ma mère est tombée amoureuse, elle a eu envie d'y croire, même si, dès les premiers jours, la violence était là", avoue t-elle. "Les...

Lire la suite

VIDÉO - Cindy Bruna : "J’avais peur pour ma mère. Je devais la protéger"

À lire aussi

Darius McCrary (La Vie de famille) ivre et violent : Il terrorise mère et fille
"Je ne voulais pas d'enfants" : Alessandra Sublet, devenue mère sur le tard, se livre sans tabou
Aurélien Enthoven "beau gosse" : Le fils de Carla Bruni ressemble de plus en plus à sa mère !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles