Vous dormez 6 heures (ou moins) par nuit ? Vous risquez cette maladie chronique

La quantité de sommeil recommandée pour une santé optimale se situe entre sept et neuf heures par nuit. Cependant, en moyenne, les Français dorment moins que la quantité minimale recommandée, d'après Santé publique France. Un triste constat, quand on sait que le manque de sommeil peut être propice à de nombreuses maladies. Une nouvelle étude inédite, parue dans la revue Diabetes Care, a révélé que même une légère restriction de sommeil peut avoir des effets négatifs sur la santé, notamment en augmentant le risque de diabète de type 2 chez les femmes. “Tout au long de leur vie, les femmes sont confrontées à de nombreux changements dans leurs habitudes de sommeil en raison de l’accouchement, de l'éducation des enfants et de la ménopause”, explique Marie-Pierre St-Onge, directrice de l'étude. Ainsi, les chercheurs de l'Université de Columbia se sont intéressés aux femmes en particulier. De plus, des études suggèrent qu'un mauvais sommeil pourrait avoir un impact plus important sur la santé cardiométabolique des femmes que sur celle des hommes. Les maladies cardio-métaboliques incluent l’hypertension, la coronaropathie et le diabète.

L'effet était encore plus prononcé chez les femmes ménopausées

L'étude a porté sur 38 femmes en bonne santé, dont 11 femmes ménopausées, qui dormaient régulièrement au moins sept heures chaque nuit. Les participantes ont été invitées à retarder l'heure du coucher de 90 minutes pendant six semaines. (...)

Lire la suite sur Top Santé

Quel fromage choisir au supermarché : les conseils d'une nutritionniste
Nouveau : le hors-série Top Santé consacré aux parents et aux futurs parents
Changer de mutuelle : ce qu'il faut savoir et comment faire
Comment votre mutuelle peut-elle vous aider après une hospitalisation ?
Immunité : un infectiologue déconseille ces 2 compléments alimentaires