«Il dormait dans sa bagnole» : les révélations de Kad Merad sur la descente aux enfers de son ami Florent Pagny

Il est une des plus grandes stars de la chanson française. Après 35 ans de carrière et plus de 15 millions d'albums vendus, Florent Pagny n'a plus rien à prouver. Le chanteur, aujourd'hui âgé de 61 ans, a pourtant connu des années très difficiles, comme le rappelle le documentaire Florent Pagny : un homme libre, diffusé dimanche 1er janvier sur TF1. En 1988, Florent Pagny rencontre le succès avec son tube N'importe quoi. 

>> LIRE ÉGALEMENT - Quand Kad Merad se fait "chambrer" par des détenus de la prison de Meaux

"Tout le monde se foutait de sa gueule"

Son ascension fulgurante lui fait tourner la tête : il entretient ses amis et flambe tout son argent. En 1991, la roue tourne pour le chanteur. Boudé par le public, puis lâché par son producteur Gérard Louvin, Florent Pagny sombre dans la dépression. C'est à cette époque-là qu'il croise la route de Kad Merad, encore inconnu du grand public.  "Quand je l'ai rencontré, il dormait pratiquement dans sa bagnole. Tout le monde se foutait de sa gueule parce que ça ne marchait plus. Cela aurait pu s'arrêter comme ça pour lui", se souvient le comédien dans le documentaire Florent Pagny : un homme libre.

>> LIRE AUSSI- Florent Pagny atteint d'un cancer du poumon : comment le chanteur a su avant tout le monde qu'il était malade

"C'est quelqu'un d'obstiné"

Kad Merad explique avoir eu "un coup de foudre" avec Florent Pagny. "Il me faisait marrer", raconte-t-il. "C'est quelqu'un d'obstiné, qui ne se laissera jamais abattre", po...


Lire la suite sur Europe1