Dorian (Koh-Lanta) : sa petite amie se confie sur son retour compliqué en France

·1 min de lecture

Il fait partie des candidats marquants de cette édition de Koh-Lanta, les 4 terres, Dorian impressionne de semaine en semaine par ses performances physiques sur les épreuves. Il est également apprécié sur le camp et arrive même à avoir plusieurs alliés à ses côtés. Si les fans de Koh-Lanta pensent tout connaitre de l'aventurier de l'Ouest en le suivant chaque vendredi, peu connaissent sa vie privée et notamment amoureuse avec Marion, sa petite amie qui partage sa vie depuis plusieurs années.

Dans un entretien accordé à nos confrères du quotidien local Liberté, la jeune femme gérante d'une salle de sport s'est confiée sur le tournage de Koh-Lanta qui s'est déroulé entre le mois d'octobre et décembre 2019. Marion avoue n'avoir rien su du parcours de son petit ami, pas même le lieu du tournage. Les seules nouvelles qu’elle a reçues sont des mails de la production pour dire : "Il va bien". Début décembre, elle ouvre un mail indiquant que son chéri allait rentrer en France. A son retour, Dorian trouvait que "tout allait trop vite et faisait du bruit". Les premières nuits à l'hôtel à la fin de l'aventure étaient compliquées : "J'avais le mal du lit" confie l'aventurier. De son côté, Marion explique : "Il était physiquement là mais pas vraiment et il n’arrêtait pas de parler des autres aventuriers. Il avait besoin d’eux. J’avais envie de retrouver mon couple mais il a fallu le partager."

Durant les 50 jours de tournage, les amis de Dorian ne savaient absolument pas où se trouvait le (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Nagui partage une photo au côté de Mélanie Page, les internautes s'inquiètent de sa santé (PHOTO)
Antoine de Caunes se livre sur sa relation avec Jules, son fils de 12 ans
Valérie Damidot : son parcours dans Mask Singer a été compliqué par une grosse phobie
Chimène Badi très en colère dans On est presque en direct : "je trouve ça inadmissible !" (VIDEO)
Christine Kelly revient sur une période difficile de sa vie : "j'explosais en sanglots..."