Dordogne : Sarlat profite du calme hivernal pour préparer le retour des touristes

Chaque année, près de deux millions de touristes se pressent pour découvrir Sarlat (Dordogne), le berceau de la gastronomie périgourdine. Avec ses brasseries et restaurants fermés, la ville a retrouvé la tranquillité, en plein mois de février. "Hier par exemple, je me suis promenée dans la rue. (…) Vous n’avez pas de bruit, pas de voitures, c’est hyper calme. Et là vous vous dites, 'je vis dans un environnement magique'", sourit une habitante. "La ville on la connait très bien et c’est très agréable aussi d’en profiter. Mais on a besoin qu’il y ait du monde, on a envie qu’il y ait du monde", ajoute un autre. L’été 2021 en préparation Dans le calme retrouvé, les professionnels du tourisme préparent quant à eux déjà le retour des visiteurs pour l’été. Jérôme Negrevergne en a ainsi profité pour investir 100 000 euros dans la rénovation de son hôtel-restaurant. "C’était un chantier qui demandait une emprise du domaine public pendant au moins un mois et demi, et on n’était vraiment pas sûr de l'avoir, explique-t-il. Le Covid a fait qu’on est parti au quart de tour. J’ai dû avoir les autorisations en trois semaines, tout le voisinage est fermé".