Dordogne : l'ancien militaire en fuite interpellé, les riverains "soulagés"

·1 min de lecture

Traqué depuis dimanche matin dans une forêt de Dordogne, un ancien militaire lourdement armé a été arrêté lundi par les gendarmes du GIGN. Le fugitif de 29 ans tentait semble-t-il de quitter le périmètre boisé cerné par les gendarmes et survolé par les hélicoptères quand il a été interpellé. "Au contact des militaires du GIGN", il a ouvert le feu à plusieurs reprises sur eux. Et à la suite de l'un de ses derniers tirs, il y a eu un tir de riposte qui a amené à le neutraliser", a annoncé en milieu de journée le général André Pétillot, commandant de la région de gendarmerie de Nouvelle Aquitaine. 

Les habitants soulagés

Terry Dupin, quatre fois condamné pour violences conjugales contre son ex-compagne, s'était présenté dans la nuit de samedi à dimanche au domicile de la jeune femme. L'homme, qui portait un bracelet électronique lui interdisant d'approcher de chez elle, avait alors commis des violences sur la mère de ses trois enfants et tiré sur son nouveau compagnon, sans l'atteindre, avant de prendre la fuite. Depuis dimanche, les GIGN de Toulouse et de Satory, en région parisienne, plus de 300 gendarmes ainsi que des équipes cynophiles, tentaient de débusquer l'homme réfugié dans une zone escarpée, pierreuse et boisée, difficile d'accès, d'environ 4 km2.

>> Retrouvez Votre grand journal du soir en replay et en podcast ici

La commune du Lardin-Saint-Lazare, à proximité du périmètre où le fugitif était localisé, a été confinée tout le week-end. Lundi, ses 1.800 habitants...


Lire la suite sur Europe1