Dordogne : l’ancien militaire en fuite a été "neutralisé"

·1 min de lecture

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé lundi sur Twitter l’interpellation de l’ancien militaire recherché depuis la nuit de samedi à dimanche en Dordogne après une tentative d’homicide. La gendarmerie avait diffusé une photo de l’individu, qualifié de dangereux, et blessé au cours de l’opération.

L'ancien militaire armé et recherché depuis dimanche en Dordogne a été interpellé lundi et blessé lors de son arrestation, a indiqué le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin sur Twitter. L'homme a été "neutralisé", a écrit le ministre, félicitant les gendarmes et "en particulier le GIGN" pour leur "action déterminante". De source proche de l'enquête, l'homme a été "blessé par balles". 

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Selon les informations, c'est lui qui a ouvert le feu sur les gendarmes, qui ont riposté. L'individu est dans un état grave. 

Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles